[Vient de paraître / New publication]

Études sur l’Iran médiéval: géographie historique et société / par Jean Aubin, édition indexée avec une introduction par Denise Aigle. Paris, 2018, 371 p. ISBN : 978-2-910640-46-0.

Résumé
Jean Aubin (1927-1998), historien spécialiste de l’Iran pré-moderne et de l’histoire des Portugais dans l’Océan indien, a été directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études et à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Ses travaux sur la dominiation des Ilkhans, sur l’acculturation des élites turco-mongoles, sur les réseaux caravaniers, sur les routes et sur la littérature hagiographique ont fait date et ont connu une large diffusion. Ils ont fait avancer la réflexion historique sur des sociétés mal connues. Le style de Jean Aubin leur redonnait la vie, notamment en géographie historique, son domaine d’excellence. Cependant ses publications, parues dans des revues très diverses, sont devenues difficiles d’accès. Ce volume rassemble des articles publiés depuis une soixantaine d’années, qui illustrent l’aspect pionnier des réflexions de Jean Aubin sur des thématiques alors peu étudiées par les spécialistes de l’Iran.
La première partie du recueil traite du rapport entre les réseaux routiers et les activités commerciales, ainsi que de l’importance stratégique des voies de communication dans les périodes de conflits. La deuxième partie éclaire le rôle des élites religieuses et culturelles lorsque l’Iran était sous la domination de pouvoirs d’origine nomade. Les troisième et quatrième parties concernent les Ilkhans: articles sur l’Azerbaïdjan mongol, sur les questions d’acculturation, sur l’effondrement de l’empire et enfin l’émergence de l’État des Sarbadars au Khorassan.

Mots clés :